Comment faire beaucoup de fumée avec une chicha ?

Certains fument la chicha en ayant recours à des manières assez personnelles. De nombreux fumeurs se fascinent par l’important volume de fumée généré par la chicha. Il s’agit d’un des facteurs permettant la réussite des sessions. Quelles sont alors les méthodes à mettre en œuvre pour engendrer un maximum de fumée via la chicha ?

Opter pour la méthode du numéro 8

La méthode du numéro 8 peut être reproduite par tout le monde, ce qui s’explique par son efficience et sa rapidité. Pour espérer avoir une importante masse de fumée, il est de rigueur de remplir correctement son foyer. Le papier en aluminium se pose correctement au préalable et le fumeur doit s’assurer de l’aspect bien plat de son foyer. Autant utiliser des charbons auto-allumants. Ils seront à poser sur le foyer et à rapprocher de manière correcte.

L’usager est ensuite invité à faire des trous autour des deux charbons qui constituent le chiffre 8. L’étape suivante consiste au retrait des charbons en question pour faire des trous dans le numéro 8. Les charbons sont à allumer par la suite et chaque moitié se dispose sur chaque boucle pour obtenir le numéro 8. La session est alors certaine de débuter sur beaucoup de fumée avec une chicha.

Les charbons et les glaçons

L’astuce des glaçons revient à procéder à l’insertion des glaçons en question dans l’eau du vase à chicha. Une fois que cette eau sera fraîche, elle cèdera l’espace à la fumée qui sera alors épaisse et abondante. Il est nécessaire de s’assurer d’avoir des glaçons en quantité notable dans le vase pour avoir une eau très fraîche. C’est ce qui apportera beaucoup de fumée avec une chicha.

Sinon, il est aussi envisageable d’user des charbons en les alternant. Il faut ainsi laisser les morceaux de charbon se consumer pendant une dizaine de minutes avant de fumer. De ce fait, il est certain que les fumées soient épaisses. Il est de rigueur d’espacer les bouts de charbon. Quelques trous seront à faire dans le filtre. Autant préférer les charbons ayant une morphologie carrée.

Le vin, la bière et le lait

La bière, le vin et le lait sont autant de moyens qui sont utilisables à la place de l’eau du vase à chicha. Ce sont là des boissons aux arômes diversifiés qui donneront beaucoup de fumée avec une chicha pendant les sessions. Cependant, il faut prendre garde à ne pas y mettre trop de bulles, car cela rendrait la fumée moins épaisse. Qui plus est, cela est susceptible de changer le goût de l’arôme.

Comment bien choisir sa chicha ?
Choix du foyer à chicha : nos conseils